Journal d'une Tarologue multifacette

  • Jill

Du corps dans mon Tarot

Hello! Ça fait un moment que je n'ai pas écrit par ici.

Voilà quelques semaine que j'ai débuté un programme en Olfactologie avec Marjolaine. Programme qu'elle a intitulé OPUS. Il s'agit de "faire nos gammes" (comme elle dit) avec les huiles essentielles. L'olfactologie nous apprend à faire le lien entre les odeurs des huiles essentielles et nos émotions. Ça remue comme le tambour d'une machine à laver. Comme une Roue de Fortune (10)!

Ça réveille des souvenirs et me plonge dans l'énergie de La Lune (18), dans le passé, mes racines...

Ça parle, ça détend. Et ça pétille aussi comme les petites bulles d'une Maison Dieu (16) explosive, qui me propulserait vers mon paradis intérieur!... puis, dans l'une des dernières propositions du programme, c'est venu vibrer fort avec ce que je vis depuis quelques temps. Ma (re)connexion au Corps.

Ah! Cher corps! Mon véhicule de Vie. Mon petit Chariot (7) vaillant! Travailler sur mes émotions en lien avec mes ressentis corporels n'a pas été une mince affaire. "C'est le travail d'une vie" aussi, me direz-vous, pour certain.e.s (dont je fais partie). Cette thématique est venue me parler car ayant la carte de La Force (11) très présente dans ma Numérologie du Tarot de Marseille, je suis probablement sensé être reliée à cette vitalité, cette pulsion de Vie, ce corps maîtrisé et apprivoisé. C'est en tous cas ce que je me dis, parfois (oui, je me mets des pressions, comme ça!) ... Dans la passé, ce corps, a été un outil de travail... puis il est devenu le véhicule qui m'emmenais hors de la réalité durant de longues nuits, à refaire le monde... Puis il a baroudé, à l'aventure, sur les routes, ici et là... Avant de poser ses valises dans une vie plus calme et apaisée. C'est alors que je me suis mise à le remercier chaque jour, de me porter si bien, et de n'avoir aucune séquelles de "ma vie d'avant"... (comme pourrait en avoir une Tempérance (14) dans sa polarité "moins").

Puis la vie a avancé, puis les jours sont passés, et l'expression de ma gratitude à son égard a commencé à se faire plus rare. Ces fameuses périodes de vie où l'on est en Roue libre, comme une Roue de Fortune (10) qui serait négligée... La proposition récente de Marjolaine est venue me montrer à quel point plusieurs voyants clignotaient sur mon petit tableau de bord!

Je ne remercie plus mon corps.

Avant, je prenais soin, chaque jour, de m'auto-câliner (mon mari ne pouvant pas m'étreindre, du fait de son handicap qui l'immobilise), de m'apprêter, de m'hydrater, de prendre le soleil, de respirer, de me masser, de me reposer... Mais tout ça c'était avant. Avant quoi? Je ne sais pas.



La (re)prise de conscience de mon corps est lente, douce et calme. A l'image de la belle Étoile (17) du Tarot, je nourris ce Temple, ce véhicule de Vie, avec douceur et espoir de le voir s'épanouir davantage.

Je suis joyeuse et fière d'avoir pris cet engagement avec moi, pour lui. Tel un petit Pendu (12), je m'engage à, souvent, revenir à moi, m'immobiliser, dans l'agitation du quotidien, pour appréhender ce corps sous un nouveau jour, avec un regard plus tolérant et bienveillant (ça, c'est mon Pape (5) intérieur qui entre en scène). Vous accompagner chaque jour avec mes arts divinatoires me demande d'être reliée. A moi pour aller vers vous. A moi pour écouter mon intuition. A mon corps pour ressentir mes émotions à l'écoute de vos parcours singuliers. Ce chemin est doux. Je suis heureuse qu'il croise vos routes chaque jour, ici et là.

Aujourd'hui, je souris de pouvoir ajouter, avec confiance, une touche de CORPS et de corporéité dans mon Tarot!


Il me reste encore du temps avant d'apprivoiser l'olfactologie. J'ai hâte qu'elle vienne s'incorporer davantage dans ma pratique de Tarologue Multifacette! De Coeur à Coeur, Jill


59 vues0 commentaire